Règlement-taxe sur la gestion des déchets

Un coût vérité réparti plus équitablement

Depuis plus de dix ans, les communes ont l’obligation légale d’appliquer un coût vérité en matière de gestion des déchets, c’est-à-dire de faire payer au citoyen entre 95 et 110% de ce que coûte la prise en charge et le traitement de ses poubelles. Ce taux grimpe à 100% minimum pour les communes sous plan de gestion, dont Namur.

Le coût de la vie augmentant, il est obligatoire pour la Ville d’augmenter la redevance, afin de rester dans cette balise. Les montants ont donc été revus à la hausse, afin d’atteindre les 100%. L’autorité communale s’est engagée à maintenir ce taux à son minimum toute la législature : la redevance sera donc seulement indexée, sans autre augmentation, jusqu’en 2024.

Il y a toutefois un changement dans le mode de taxation, qui sera plus équitable. Désormais, le taux appliqué est directement lié au nombre de personnes qui composent le ménage et qui produisent donc des déchets.

A partir de 2019, le règlement prévoit 5 catégories

  • · Personne isolée: 87€/an
    · Ménage composé de 2 à 3 personnes: 107€/an
    · Ménage composé de 4 à 5 personnes: 127€/an
    · Ménage composé de 6 personnes et +: 147€/an
  • · Professions libérales et commerces:   180€/an, fiscalement déductible.

Ainsi, malgré l’augmentation globale, les  personnes isolées voient leur taxe diminuer et les  ménages de 2 à 3 personnes paieront le même montant que l’an passé.

Le taux est appliqué sur base de la situation du ménage au 1er janvier 2019.

La Ville de Namur fait également le choix de la solidarité au bénéfice des plus précarisés de notre ville, en appliquant une exonération totale (100%) de la taxe forfaitaire sur base des revenus.