Vague de froid et bébé hérisson

Lors des vagues de froid traversées par notre pays, vous pourriez rencontrer des hérissons égarés en plein jour. N’hésitez pas à leur porter secours. C’est un comportement atypique chez ces animaux ayant habituellement une activité semi-nocturne. Il est possible qu’ils soient déshydratés et maigres et qu’ils risquent la mort.

Lorsque les températures descendent sous la barre des 10°C, les hérissons entrent en hibernation. Leur température corporelle baisse de 36°C à 4°C et leur corps puise dans leurs réserves de graisse pour se maintenir en vie. Ils ne « dorment » pas de façon continue mais sortent de leur torpeur régulièrement pour se nourrir et s’agiter un peu avant de s’endormir à nouveau. Ces insomnies aussi brèves soient-elles, épuisent un peu plus leurs réserves graisseuses.

Le premier réflexe à avoir est d’installer l’animal dans une boîte en carton et de le réchauffer grâce à une bouillotte ou à défaut des petites bouteilles d’eau chaude dans une serviette de bain. Ne tentez pas de le soigner ou de le nourrir mais contactez au plus vite le Centre de Revalidation des Espèces Animales Vivant à l’Etat Sauvage (CREAVES) au 0477 70 98 03 – http://www.creaves.be/.