Edito

Chères Namuroises, Chers Namurois,

Avec ce numéro d’avril, les beaux jours reviennent !

Dans l’agenda, vous trouvez un panel d’activités extérieures. Profitez aussi de ce printemps pour découvrir la ville sous l’angle du street art ou pour vous promener dans de jolis coins de nature.

Et il est déjà temps de programmer une fête des voisins, ce sera le 25 mai prochain. C’est ça aussi le vivre ensemble : se découvrir, se rencontrer, se rendre service, être à l’écoute de ses voisins. Namur Magazine vous tend la main en vous offrant les clés pour organiser un évènement. : occupation du domaine public, prêt de matériel, location de salles. Pour ces événements ponctuels comme pour notre quotidien, songeons à la gestion des déchets. N’oublions pas les bons réflexes en matière de tri et disons stop au gaspillage en offrant les restes aux associations qui viennent en aide aux plus précarisés.

La Ville s’embellit jour après jour : des trottoirs et des rues sont réaménagés, l’éclairage est de plus en plus qualitatif, des fresques apparaissent et le projet du centre commercial avance…Namur s’apprête aussi à accueillir son premier marathon, chaussons nos baskets ou encourageons les sportifs le 22 avril.

La Ville bouge également pour ses aînés et se rend la plus accessible possible pour eux. Elle a par exemple signé la charte « Ville amie démence ». Désormais des agents peuvent orienter les personnes ou leurs proches dans leurs démarches… Ce numéro de votre magazine recense les services d’aides qui pourraient les intéresser. A garder précieusement donc !

Vous le voyez, le « bien vivre ensemble » transcende toutes les matières : des évènements que l’on organise entre voisins, de l’espace public que l’on partage, du tri des déchets ou des travaux qui améliorent notre ville… Aussi, je vous souhaite un printemps placé sous cette convivialité qui caractérise notre Namur.

Stéphanie Scailquin
Echevine de la Cohésion sociale, du Logement, de l’Urbanisme et de l’Egalité des chances